Shanghai – Pudong Airport

Quand Mama voyage loin, elle fait toujours de sorte qu’on a un escale. Pendant l’escale, au lieu d’attendre dans la zone de transit de l’aéroport, elle nous fait sortir en ville … pour visiter (bien sûr quand il y a assez de temps). La première fois quand Maayan est partie au Vietnam avec Mama, elles étaient restées 12 heures à l’aéroport de Pékin ! Quel gâchis ! Mais, Mama n’avait pas bien organisé et Maayan était encore trop petite, alors Mama avait peur de se perdre à Pékin et de rater le vol pour le Vietnam. Ce qui est passé … est passé. Cette fois-ci avec vaillant Aba (qui n’a peur de rien) et plus qu’assez de temps : plus de 12 heures à Shanghai, notre Mama veut tenter le coup ! Donc, il faut sortir de l’aéroport et aller au centre ville, ne serait-ce que pour prendre le Maglev , le Transrapid de Shanghai ! Eh bien, en suivant le flot des voyageurs ET sans écouter Aba (!) qui disait qu’il fallait aller à gauche (mais qu’est-ce qu’il y a à gauche ???) Mama a fait du N’IMPORTE QUOI (!!!),  s’est vue tamponné son passeport, sa carte d’embarquement et les nôtres aussi et … s’est retrouvée en zone de transit SANS la possibilité de faire un retour pour passer par la douane et sortir de l’aéroport pour visiter Shanghai !!!!!!

Cette image ne résume que très peu … le désespoir de Mama ! Vous l’imaginez : coincée dans l’aéroport de Shanghai pendant 12 heures sans visiter la deuxième plus grande ville de la Chine ????? Nous, non plus ! Que faire ? Que faire ? Que faire ??????!! Pour la calmer, il fallait la piquer, mais avec quoi ? Ne rigolez pas ! Lao Tseu a dit : « Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas » … (ouh là, Mama et la sagesse asiatique, ça ne va pas toujours de paire). Et bien, vous connaissez notre Mama, si elle n’a pas TOUT essayé, elle ne se dit pas encore vaincue. Alors, primo : il faut parler Chinois, dans les cas de grand désespoir, notre Mama le parle juste couramment : tous les mots qui expriment le désespoir, regret, excuse, tristesse, amertume, déception, fureur avec soi-même … et hop sur le comptoir ! Secundo : demander à toutes les personnes de la sécurité, de la police, du contrôle comment et où ressortir. Mama les a vraiment toutes demandé … tout le monde a dit « NON » … SAUF UN à la fin, qui a appelé une stagiaire pour nous raccompagner en sens inverse, au contrôle de passeport … Mama a attendu que les deux policières de frontière aient fini avec tous leurs voyageurs (il y avait une bonne queue !) … comme ça, plus personne d’autre après pour les déranger et elles peuvent se concentrer d’avantage sur notre cas (hum, c’est malin 😉 ). Mama a reçu une bonne engueulade par l’agent, MAIS, MAIS, MAIS on lui a refait TOUS les papiers, carte embarquement et pipapo … et on s’est retrouvé dehors avec un visa d’éclair sans payer !!!! La suite, c’est pour un autre jour. Et sur ce, on vous souhaite une très bonne nuit, faites des beaux rêves. Eine schöne gute Nacht ihr Lieben!!! Good night and sweet dreams to you, my wonderful family and friends. לילה טוב לכם! And don’t forget to stay in touch with …

your wonderful family 😉 !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s