La nuit blanche

14ème édition … Mama est fan depuis le début 🙂 🙂 🙂 . Mais chez elle l’objectif n’est pas d’arpenter les rues toute la nuit d’une installation artistique à l’autre (trop fatigante, Mama n’a plus 20 ans 😉 ), mais plutôt de chercher une à deux choses insolites et significatives et beau à photographier. Voilà, vous savez tout 😉 ! Cette 14ème édition est sous le signe de la COP 21, donc on trouvera plusieurs œuvres qui font allusion au dérèglement climatique. Première étape : « Maison fond » devant la gare du Nord par l’artiste argentin Leandro Erlich qui restera elle, par contre, pérenne même après l’évènement de la « Nuit Blanche » !

L’installation « Paravents » de Georges Rousse à la Conciergerie nous fait découvrir cette espace, habituellement vide, sous un autre point de vue … un « mariage » entre le Moyen Âge et l’Utopie … et ils vont bien ensemble.

« Take me … I’m yours » … cette intitulé d’expo au musée de la Monnaie de Paris (que Mama ne connait pas !)  a tout de suite séduit Mama : le visiteur est invité de prendre tout ce qu’il veut de l’expo et à cet effet des sacs en papier recyclé lui sont proposés. Dans la première salle on voit des montagnes de vêtements par terre … ça ! C’est de l’art ça ! Réaction de Maayan, flegmatique comme d’habitude : « On dirait notre salon » … Ooooh, du coup ça ne plaît plus du tout à Aba ! Sortons de là vite, sinon il va se mettre à les repasser tous un par un … hi, hi, hi 🙂 ! What a wonderful husband !

Et oui, last but not least : l’installation phare « ICE MONUMENT » devant l’Hôtel de Ville, Paris 4ème, de l’artiste chinois Zhenchen Liu : « Fragiles stèles colorées symbolisant les différents pays du monde, 270 blocs de glace se dressent sur le parvis de l’Hôtel de Ville puis fondent à mesure que la nuit avance, mêlant lentement leurs couleurs jusqu’à former un immense tableau abstrait (à la manière de la peinture chinoise). Installée en un lieu emblématique de la ville qui accueillera, en décembre prochain, la 21e Conférence des Nations Unies sur le changement climatique, l’installation éphémère de l’artiste chinois Zhenchen Liu évoque la beauté crépusculaire d’un monde construit par l’homme mais qui pourrait ne plus être, si rien n’est fait par l’homme. »

Et sur ce, on vous souhaite une très bonne nuit, faites des beaux rêves ! Good night and sweet dreams to you, my wonderful family and friends. לילה טוב לכם! And don’t forget to stay in touch with …

your wonderful family 🙂 !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s